Être amoureux d'un-e empathe / A quoi s'attendre ?

  • Développement Personnel
  • 20 Juillet 2021
  • Aucun commentaire

Être amoureux d'un empathe ...

Être plus sensible à la confrontation, être plus introverti, aller trop loin dans certaines situations ... les empathes ont souvent beaucoup de mal à se gérer eux-mêmes et encore moins à trouver leur juste place dans une relation.

Aimer un-e empathe, consiste à affirmer son individualité ainsi que la vôtre.

La plupart d'entre nous sommes capables d'empathie sous une forme simple. Nous pouvons adopter le point de vue de quelqu'un d'autre, ne serait-ce que pour un instant. Parfois, nous pouvons même ressentir leur douleur. Certains ont cette empathie en permanence, ne semblant pas pouvoir s'en déconnecter. Et dans une relation, vivre avec une telle personne n'est pas toujours chose facile.

Qu'est-ce qui rend les empathes différents ?

Certains psychologues cliniciens et neuroscientifiques sociaux ont donné au terme "empathe", un sens plus scientifique. Ils définissent généralement les empathes comme : ceux qui déclarent être capables de ressentir les émotions des autres dans leur propre corps (appelés « empathie affective », alors que le reste d'entre nous appellerait nos caractéristiques empathiques « empathie cognitive »).

 

Les empathes sont souvent très sensibles à ce qui se passe autour d'eux, à la fois chez les autres et dans la natureDans certaines situations, ils peuvent être dépassés par ces sentiments qui entrainent alors stress et anxiété. 

 

C'est pourquoi les empathes sont souvent (mais pas toujours) introvertis et ont régulièrement besoin de temps seuls pour se ressourcer et se recentrer. La surcharge émotionnelle peut même se manifester psychosomatiquement, entraînant un inconfort physique.

Aimer un empathe

Être dans une relation avec quelqu'un qui est si sensible aux sentiments des autres peut être un défi. 

En tant que partenaire, vous pouvez être empathique et même compatissant, mais vous avez toujours du mal à comprendre comment un empathe vit le mondeCela peut entraîner des sentiments de frustration, d'isolement, de solitude, de confusion et une perte d'intimité.

Vous vous demandez probablement comment vous pouvez soutenir votre partenaire tout en évitant vos propres frustrations.

Judith Orloff, MD , psychiatre, empathe et auteur du Guide de survie des hypersensibles empathiques a écrit sur les stratégies relationnelles pour les empathes et leurs partenaires. 

L''une des choses les plus difficiles dans une relation avec un-e empathe est la capacité à respecter les limites. Autant dans un sens que dans l'autre.

L'empathe se fond en vous, et il dépassera régulièrement vos propres limites. 

Quant à vous, il est possible que vous ne compreniez pas toujours le besoin d'espace et d'isolement de l'empathe.

Le problème avec "les limites", c'est qu'on les prends toujours comme "une claque personnelle". Quand l'empathe vous repousse ou vous exclu, vous pouvez penser que vous avez fait quelque chose qui ne convient pas. Mais cela n'a rien à voir en réalité.

Il est important dans une relation avec un empathe de bien établir les limites et de leur donner une explication claire. 

Vous avez probablement besoin de vous évader un peu, comme aller à un cours de gym tous les mercredis. L'empathe doit accepter ce temps que vous vous consacrez et comprendre pourquoi vous y allez.

A l'inverse, définissez avec l'empathe les moments dans lesquels il peut faire ce qu'il veut ou s'isoler. 

Si vous prévoyez une soirée chez des amis et que votre empathe refuse de s'y rendre (parce que cela représente souvent une épreuve pour lui), dites lui que vous le comprenez et que vous ne resterez qu'un temps défini. 

Aimer un empathe, c'est avant tout être dans un grand respect de l'autre, mais être aussi dans le respect de soi-même. Vous ne pouvez pas vous couper de vos relations amicales parce que "votre" empathe ne supporte pas les relations. Et vous ne pouvez pas non plus négliger la souffrance de votre empathe à être en contact permanent avec d'autres personnes. La gestion des "limites" dans votre relation est donc primordial.

A faire et à ne pas faire pour aimer un empathe

A faire :

  • - reconnaissez la peur de l'intimité que votre partenaire peut avoir et encouragez-le à travailler sur ses sentiments
  • - comprenez et prenez en considération comment la confrontation les affecte émotionnellement et même physiquement. N'entrez pas dans des confrontations inutiles ou futiles.
  • - Méfiez-vous lorsque votre partenaire empathe vous semble très agréable. Il peut être en train de se sacrifier juste pour vous faire plaisir ou éviter toute dispute ou confrontation avec vous.
  • - Être conscient que parfois vous serez déçu de ne pas pouvoir faire quelque chose que vous aimeriez faire ensemble, parce que votre partenaire empathe n'y est pas "prêt". 
  • - Trouvez des activités, des relations amicales, dans lesquelles vous pourrez vous épanouir en dehors de votre relation avec un empathe. Cela lui laissera du temps pour s'isoler ou se ressourcer, et vous, cela vous permettra de tenir une sorte d'équilibre.
  • - Encouragez l'empathe, surtout s'il traverse une période difficile, à parler de ce qu'il ressent sans le juger. Il est même important qu'il puisse aussi parler à une personne extérieure (un thérapeute est l'idéal).

 

A ne pas faire :

  • Prendre les besoins de solitude de l'empathe pour une "attaque personnelle". Il a juste besoin de se ressourcer ou de penser.
  • Etouffer vos sentiments ou ne pas oser exprimer par peur de blesser votre partenaire empathe. C'est la pire des choses à faire, puisque de toute façon, il les ressent et les vit tout comme vous ! L'empathe a besoin que les choses soient dites clairement et calmement plutôt que de les refouler avec vous.
  • N'abusez pas de leur crainte de la confrontation (qui les rend généralement "trop gentil") pour obtenir tout ce que vous voulez...
  • Ne cédez pas au chantage de ne plus avoir de vie sociale. Vous seriez rapidement étouffé et risquez de tomber dans un état de co-dépendance l'un de l'autre. N'oubliez pas qu'un couple est composé de deux personnes ayant chacune des besoins différents et doivent chacune rester authentique. 
  • Vous ne devez pas non plus "mener deux vies distinctes". Vous pouvez parler de votre vie sociale ou professionnelle avec l'empathe et partager autant vos joies et peines avec lui-elle. Le partage est nécessaire et sain dans votre relation.
aimer un empathe
  • Ne cherchez pas à "changer" l'empathe, il-elle ne changera pas, c'est sa nature profonde. Il-elle a souvent des réponses inadaptées et des difficultés à gérer leurs problèmes, leurs émotions ... voyez cela comme quelque chose à traiter en douceur, et aidez le-la à gérer petit à petit. Vouloir changer un empathe n'est pas productif et peut même le renfermer davantage, ne se sentant pas aimé, compris ou différent.

 

Tous les empathes ne sont pas identiques. Ils ne sont pas tous sensibles aux mêmes choses. Certains s'adaptent plus facilement que d'autres, d'autres cachent et refoulent tout pour ne rien montrer. L'empathie n'est pas une maladie mais est souvent interprétée comme telle. Bien connaître l'empathe avec lequel vous vivez est la clé pour maintenir une relation stable et épanouie. Vous pouvez apporter une grande stabilité à l'empathe et en échange, un empathe peut vous apprendre beaucoup sur la compréhension des êtres vivants.


Joan

bykokolou.com

Copie et reproduction interdite de l’ensemble du site pour le texte, les images et les vidéos. Ce site est placé sous copyright pour les droits à la propriété intellectuelle. Il est plus intelligent de partager les articles qui vous intéressent grâce aux différents liens de partage … Merci de votre compréhension.

Plusieurs manières de soutenir mon travail et participer à la maintenance de ce site:

Merci beaucoup de votre participation !